IPHIGÉNIE MA SOEUR

Oratorio Matériau

Texte d’Ingrid Boymond – soutenu par Beaumarchais SACD, 2017.
Mise en scène Muriel Vernet – Cie Choses Dites
Avec Ingrid Boymond, Muriel Vernet
Durée environ 1h15

©Arthur Tress

En lisant un article sur des enfants bombes explosant sur des marchés au Nigéria, au Moyen-Orient, la figure d’Iphigénie s’est imposée à mon esprit et ne l’a plus quitté pendant de longs mois. Nos états de guerre actuels venaient rejoindre la tragédie antique dans une résonance infernale du fond des siècles, des millénaires, dans une impensable réalité. Car Iphigénie c’est l’innocence sacrifiée aux ambitions paternelles, l’enfant qu’on tue pour la possibilité d’une avancée ou une victoire; au nom de quoi?

Et l’enfant n’est plus là pour témoigner du destin qu’on a choisi pour lui. Son histoire, si elle est racontée, peut l’être uniquement par d’autres. Ici, c’est Chrysothémis, traversée par les voix de ses mortes, mère et soeur, et les résurgences d’une mémoire à jamais inguérissable, qui déroule son cri, son chant de colère, de rage, mais aussi son chant d’amour. 

C’est un cri de la sororité face à la violence fraternelle: celle des hommes en guerre, un cri jeté à la face des dieux, des êtres humains, de l’univers. Un cri troué de silence, dans une tentative affolée de dire l’indicible. Et trouver, peut-être, réparation ?

Ingrid Boymond, auteure 

 


 

 >>> Dates de tournées - saison 2019/2020

  •        Festival Textes en l’air, à Saint Antoine l’Abbaye le samedi 27 juillet 2019
  •        Auditorium d’Annecy –Seynod, le mardi 8 octobre 2019

 


 

Documents