Mangeront-ils ?

slevinaaron

  • slevinaaron

CREATION - Janvier 2015 au Théâtre de Vienne

Pièce de Victor Hugo, moins connue que ses « grandes pièces », fait partie du «Théâtre en Liberté» écrit lors de son exil à Guernesey.

Mise en scène Muriel Vernet

Assistant Florent Barret-Boisbertrand

Avec Stéphane Auvray-Nauroy, Florent Barret-Boisbertrand, Sébastien Depommier, Laurène Fardeau, Laurent Marielle-Tréhouart, Philippe Sire 

Scénographie et décor Dan Martin
Régie générale et création lumière
François Dupont
Régie son et vidéo
Julien Cialdella
Film
Jean Guillaud
Costumes
Anne Jonathan
Maquillage
Kathy Khun
Administration/Diffusion
19.10 prod

 

Production Compagnie Choses Dites

Co-production Théâtre de Vienne

La Compagnie est subventionnée par la DRAC Rhône-Alpes, la Région Rhône-Alpes, le Conseil Général de l’Isère, la ville de Meylan.
Soutien pour cette création de la MC2: Grenoble, le Tricycle de Grenoble, le soutien du Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, D.R.A.C. et Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et l'ADAMI.
Spectacle accueilli avec l’aide exceptionnelle de la Région Rhône-Alpes, dans le cadre de l’Appel à Projet Spectacles Vivants.

 

 

Mangeront-ils ?, moins connue que les grandes pièces de Victor Hugo, fait partie du « Théâtre en Liberté » écrit lors de son exil à Guernesey.

C’est une comédie débridée, à la fois politique et onirique. C’est un conte cruel, drôle et grave. Écrit dans une langue “folle”, nous faisant naviguer entre farce, pamphlet politique, poème lyrique, discours humaniste et propos philosophique…

On retrouve un Hugo rieur habité par Shakespeare et annonçant Brecht, qui confronte matérialisme et spiritualité, fait cohabiter le sublime et le dérisoire du réel...

La fantaisie et l’onirisme sont au service d’un discours politique, c’est une pièce contre la brutalité de la tyrannie et des prédateurs de tous ordres, contre le pouvoir de la bêtise. Mangeront-ils ? est une réponse poétique à une répression politique. Elle nous parle de l’immense lutte de la faim des uns contre le superflu des autres, en fouillant des thèmes aussi denses que le pouvoir, la liberté, l’amour et la mort.

L’histoire très simple, celle d’un poète voleur, voyou libertaire et d’un roi tyrannique et veule qui attachent leur destinée jusqu’à l’abdication du souverain est bousculée, transgressée par la langue vibratoire de Hugo et la santé inoxydable de cette écriture.

Cette pièce inclassable, à la fois romanesque et cinématographique est aussi une pièce « sur » le théâtre, qui en re-questionne les codes, et ouvre tous les champs du possible.

Muriel Vernet

 

LES DATES DE PASSEES /

EN JANVIER /
Théâtre de Vienne - Vienne
Jeudi 15 janvier à 14h30 - séance scolaire
Vendredi 16 janvier à 20h30
Samedi 17 janvier à 20h30

L’Hexagone - Meylan
Mercredi 21 janvier à 20h
Jeudi 22 janvier à 20h
Vendredi 23 janvier à 20h

Théâtre de Privas - Privas
Jeudi 29 janvier :
- à 14h – Représentation scolaire
- à 19h30 – Représentation tout public
Vendredi 30 janvier à 20h30

EN FEVRIER /
Château Rouge – Annemasse
Jeudi 5 février  à 19h30
Vendredi 6 février à 20h30

EN MARS /
Théâtre de Bourgoin Jallieu – Salle Polyvalente
Mercredi 11 mars à 20h30
Jeudi 12 mars à 14h30 – Représentation scolaire

Mercredi 9 décembre à 20h30 - Auditorium de Seynod

Documents