Nous sommes tous embarqués

PROJET 2018- 2020

 

                     …. Nous sommes tous embarqués….

Variation en deux Opus autour Des Ailes du Désir, film de Wim Wenders et Peter Handke

 Mon temps, mon fauve, qui pourra

Plonger au fond de tes prunelles ?

Qui de son sang recollera

Les vertèbres de deux siècles ?

 (Ossip Mandelstam)

Création saison 2018 / 2019

–      Opus 1   … L'oeil égaré… Dans les plis de l’obéissance au vent….

D’après Victor Hugo, André Du Bouchet, Dante…

 

Création saison 2019 / 2020

–      Opus 2     … Une manière d’Ange était assis sur le bord d’une fontaine et s’étonnait

de voir pleurer son reflet….

D ‘après Walter Benjamin, Didier-George Gabily, Paul Klee, Ossip Mandelstam, Heiner Müller, Paul Valéry ...                          

Après La pluie d’été, un conte pour notre temps, pièce cinématographique d’après le roman éponyme de Marguerite Duras créée en février 2017 à l’Hexagone Scène Nationale Art et Science de Meylan, œuvre qui questionne profondément notre humanité de façon universelle et intergénérationnelle,  qui questionne notre rapport au sensible, à l’intuition, à l’ineffable et l’inouï… La prochaine création de la Cie Choses Dites, de même, creusant le même sillon de « l’être au monde », là, dans une sphère plus cosmogonique, va s’articuler autour du film de Wim Wenders et scénario de Peter Handke Les Ailes du désir, film mythique, embrassant toute la condition des hommes et celle des anges aux multiples figures…

Cette création au titre générique Nous sommes tous embarqués, est donc pensée comme une Variation en deux Opus, telles les deux ailes pas toujours déployées, bien trop souvent brûlées ou cassées des figures de l’ange prises dans notre temps contemporain et le bruit qu’il fait… Anges souvent sans auréoles, sans uniformes rutilants ni ailes d’une blancheur éblouissante, anges à la gueule cassée, anges de la rue, ou encore anges enfantins, rieurs, indisciplinés, candides et pas très compétents comme les Anges du peintre Paul Klee…

(L’ange oublieux, le pas tout à fait terminé, le pas encore féminin, le encore malhabile à marcher ou celui encore moche…)

Cette thématique ouvre bien évidement aussi à la Mythologie (comme le Mythe d’ Icare) et aux Contes (comme Peter Pan, par exemple, avec pour « matériaux théâtral et scénique », la littérature, la poésie, la peinture, le cinéma…

Variation donc sur « les ailes de nos désirs », en deux Opus – comme en musique – pour faire aussi dialoguer et résonner ensemble des langues anciennes et contemporaines….

Enfin, ces 2 Opus auront un dispositif scénique commun, à savoir un plateau nu dans les théâtres ou un espace vide dans des lieux atypiques, avec pour l’Opus 1 un matériau pictural, et pour l’Opus 2 un matériau filmique.

–      OPUS 1   Création 2018

 … L'oeil égaré… Dans les plis de l’obéissance au vent….

                 D’après Victor Hugo, André Du Bouchet…

Je veux être ici bas libre, ailleurs responsable,

Je suis plus qu’un brin d’herbe, et plus qu’un grain de sable,

Je me sens à jamais pensif, ailé, vivant.

                                                                                        (Victor Hugo, La Légende des siècles)

Ce premier Opus, sera une Forme croisée chant, portés par un acteur et un chanteur. Nous travaillerons à partir du recueil d’André Du Bouchet L’œil égaré dans les plis de l’obéissance au vent, où il recueille lui-même divers fragments de textes méconnus de Victor Hugo tirés de : Les Tables, Les Contemplations, La Légende des siècles, Océan, Les travailleurs de la mer, Post-scriptum de ma vie –

Conception : Muriel Vernet, Sébastien Depommier

Mise en regard : Muriel Vernet

Peintres – Plasticiens pressentis : Alain Danerol / Carole Benzaken

Avec : Sébastien Depommier (jeu) et Olav Benestvedt (Chant)

Coproduction et Diffusion en cours….

 

–      OPUS 2   Création 2019

 … Une manière d’Ange était assis sur le bord d’une fontaine et s’étonnait

     de voir pleurer son reflet….

D ‘après Walter Benjamin, Didier-George Gabily, Peter Handke, Paul Klee,Ossip Mandelstam, Heiner Müller, Paul Valéry ...                         

En me privant des mers et de l’élan et de l’aile

En donnant à mon pied l’assise de la terre violente,

Qu’avez-vous obtenu ? Brillant calcul :

Vous ne m’avez pas pris ces lèvres qui remuent.

                                                      (Ossip Mandelstam)

Ce 2ème Opus, sera une forme croisée Danse portée par 4 ou 5 artistes au plateau dont une danseuse ou/et circacienne (trapèze) et un musicien(ne) en live.

Nous travaillerons à partir des écrits des auteurs cités ci-dessus, dont notamment L’Ange de L’Histoire de W.Benjamin et L’Ange Malchanceux d’Heiner Müller, et des fragments de Peter Handke tirés des Ailes du Désir etde Par les Villages.

Nous utiliserons aussi des archives documentaires et extraits de films.

 

Conception / Mise en scène: Muriel Vernet

Distribution en cours…

Coproduction et Diffusion en cours….

 

Enfin, ces 2 Opus, formant un tout, ont vocation, une fois créés tous deux, à être présentés ensembles sous forme d’un diptyque intitulé Nous sommes tous embarqués, pour la saison 2019/2020.

De plus, sur la saison 2018/2019, nous proposerons divers ateliers de transmission et d’actions culturelles autour de la Cosmogonie et de la Mythologie, et les contes qui s’y rapportent.

                                   Muriel Vernet, Pour La Cie Choses Dites, Novembre 2017